Comment écrire une locution latine ? En italique ou en romain ?

Il « suffit » de voir si la locution latine en question est ou non francisée. Le Lexique des Règles Typographiques fournit, à ce sujet, une liste très précise des locutions latines avec l’écriture correspondante.

L’on écrira en italique les locutions latines non francisées suivantes : ad hoc, ad libitum, a fortiori, a posteriori, a posteriori, a priori, bis, grosso modo, ibidem, idem, in extenso, in extremis, in extenso, in extremis, in fine, infra, loc.cit., modus vivendi, op.cit., passim, quater, sic, statu quo, supra, ter, via, vice versa.

Beaucoup d’autres expressions latines sont, par contre, passées dans le langage courant et se composent en romain : critérium, desiderata, duo, duplicata, erratum, exeat, exequatur, impedimenta, in-folio, in-octavo, in-quarto, intérim, maximum, mémento, mémorandum, minimum, minus habens, muséum, pensum, post-scriptum, quatuor, référendum, requiem, solo, tollé, triplicata, ultimatum, vade-mecum, veto, visa.

Notons que les abréviations « cf. » et « etc. » ne s’écrivent pas en italique et que l’on retrouve parfois les expressions latines suivantes francisées : à fortiori, à posteriori et à priori.

*

Source : Lexique des Règles Typographiques, Imprimerie Nationale.

Crédit photo : Pixabay.com

 

 

Pin It on Pinterest

Shares
Share This