Actualité politique oblige, voici un article dédié à la différence entre mandat et mandature.

Mandat

Le terme mandat désigne toute charge publique élective aussi bien que la durée de ce mandat (un mandat présidentiel, un mandat législatif, etc.).

Exemple : “Hier, l’actuel député AM a dressé un bilan de fin de mandat et annoncé sans surprise sa candidature pour être réélu dans la 3e circonscription” (La Dépêche du 12 mai 2012)

Mandature

Le terme mandature, apparu dans les années 1980, désigne exclusivement la durée d’un mandat politique électif, par analogie avec le terme législature.

Exemple : “Le candidat socialiste a esquissé hier, lors d’une conférence de presse, les grands traits de ce que serait sa mandature et a listé ses premières décisions.” (Libération du 25 avril 2012)

Notons que, pour l’Académie française, « mandature est un néologisme incorrect et totalement inutile, né de l’intime conviction de certains que plus un mot est long, plus il confère d’importance à la chose qu’il désigne. On a toujours dit mandat pour nommer non seulement la fonction, la charge publique conférée par élection, mais aussi la durée d’exercice de cette charge Durant son mandat, et non Durant sa mandature »

*

Source : P. JASKARZEC, Le mot juste, Librio.

Crédit photo : Pixabay.com

Pin It on Pinterest

Shares
Share This