Comment changer de prénom ?

Changer de prénom ? C’est possible ! J’avais évoqué, il y a un certain temps déjà, la lettre en changement de nom. Saviez-vous que, comme pour le nom, vous avez la possibilité d’effectuer une demande de changement de prénom ?

Dans quels cas peut-on changer de prénom ?

Attention, en principe, le prénom qui vous a été attribué à la naissance vous suivra toute votre vie, que vous l’aimiez ou non. Néanmoins, en cas de motif légitime, vous pouvez demander à changer de prénom (article 60 du Code civil). Il en va ainsi si vous estimez que votre prénom (ou la conjonction entre votre nom et votre prénom) est ridicule ou peut vous porter préjudice, si vous souhaitez franciser un prénom à consonance étrangère, en cas de changement de sexe, d’usage prolongé du prénom demandé, etc.

A qui s’adresser pour changer de prénom ?

Toute personne souhaitant changer de prénom doit en faire la demande auprès du juge aux affaires familiales du tribunal de grande instance (TGI) du domicile, ou du lieu de naissance du requérant.

En cas de naissance à l’étranger, dans la mesure où l’acte de naissance est détenu par le service central de l’état civil du ministère des Affaires étrangères, la demande pourra être déposée au TGI de Nantes.

Dans l’hypothèse d’une francisation de prénom liée à une acquisition de la nationalité française, il y a lieu de déposer la demande de changement de prénom en même temps que l’accomplissement des formalités d’acquisition de la nationalité française, dans le délai d’un an suivant l’acquisition de la nationalité française ou la réintégration dans cette nationalité.

Pour les mineurs, la demande de changement de prénom doit être effectuée par le représentant légal.

Qu’indiquer dans une requête en changement de prénom ?

Il est bien évidemment conseillé d’apporter le plus grand soin au contenu de votre requête en changement de prénom. C’est en effet sur la base des arguments que vous allez dérouler que le juge vous autorisera ou non à changer de prénom. Il est donc primordial de démontrer l’existence d’un intérêt légitime, ce dernier devant dépasser de simples convenances personnelles.

Nouvelle procédure de changement de prénom

Edit : Depuis la publication de cet article, la procédure pour changer de prénom a été fortement simplifiée. En effet, il suffit désormais de soumettre votre demande (argumentée) à la mairie du lieu de votre résidence ou de votre lieu de naissance. Si l’officier de l’état civil estime que la condition liée à l’intérêt légitime n’est pas remplie, il saisira le Procureur de la République qui examinera alors votre demande. En cas de refus du changement de prénom, un recours est possible devant le juge aux affaires familiales.

 *

Vous avez besoin d’aide pour décrire avec précision l’intérêt légitime qui vous anime, mettre en mots votre argumentation ? N’hésitez pas à contacter votre écrivain public ! Je précise toutefois que rédiger pour vous est mon activité professionnelle et que mes prestations sont payantes.

Crédit photo : Pixabay

Pin It on Pinterest

Shares
Share This