Comme chaque année, le Petit Robert se met à la page. Le millésime 2013 vient de sortir en librairie et avec lui, son lot de nouveautés tant attendues. Pas moins de 300 mots et expressions font cette année leur apparition au panthéon de la langue française.

De nouveaux mots inspirés par l’actualité

Crise économique oblige, les mots creusement, dette souveraine, agence de notation et indignés font leur entrée tandis que corium, mox et liquidateur dénotent de l’importance prise par les questions environnementales. Signes d’une révolution numérique toujours en marche, cyberdépendance et nuage numérique côtoient les permaliens, rétroliens et  réseautique. Enfin, oscariser nous rappelle quelques bons souvenirs cinématographiques de ces derniers mois.

Des mots familiers et venus d’ailleurs

De nombreux mots familiers ont également trouvé une oreille attentive au sein du comité, entre autres comater, psychoter, pipeauter, subclaquer, gloups, marrade ou encore à l’arrache.

Les anglicismes netbook, notebook ou encore l’acronyme lol sont également à l’honneur. Ils n’ont toutefois rien à envier aux belgicismes panade et prépension (clin d’œil à mes origines ;)) ni aux expressions québécoises passer dans le beurre et taxage.

Côté cuisine

Le Robert n’oublie pas les gourmands qui peuvent désormais commander un bento, un bobun, un makrout, un cupcake ou encore une panna cotta sans faire d’entorse à la langue française.

*

Reste maintenant à attendre le millésime du Petit Larousse…

Pin It on Pinterest

Shares
Share This