Monsieur, madame, mademoiselle. Comment écrire ces trois termes ? Quand faut-il les abréger ? S’écrivent-ils avec une initiale capitale ?

Monsieur, madame et mademoiselle suivent des règles d’emploi particulières.

1. Abréviations

Ils s’abrègent, au singulier comme au pluriel, devant le nom, le prénom ou le titre des personnes dont on parle ou qu’on désigne.
Attention, Monsieur en abrégé s’écrit « M. » et non « Mr. »

MM. les conseillers sont en conférence avec M. le préfet.
Mme Durand, accompagnée de Melles Dupont et Dubois, fit une entrée remarquée.

2. Initiale bas de casse

Ils s’écrivent en long avec une initiale bas de casse :

  •  Chaque fois qu’ils sont employés seuls, sans être accompagnés d’un nom propre, d’un titre ou d’une fonction

Je ne connais pas ce monsieur, mais il me semble avoir déjà rencontré madame.

  • Quand on s’adresse à la personne (dialogues, discours, lettres, adresse)

Bonjour, monsieur le maire.
Je vous écoute, madame.
Qu’en pensez-vous, mesdemoiselles ?
Je voudrais en terminant, mesdames et messieurs,…
Veuillez agréer, monsieur, l’expression…

  • Dans certaines constructions de politesse

Non madame, monsieur n’est pas encore rentré.
Comment va madame votre mère ?

  • S’agissant du mot « monsieur » employé comme nom commun

C’est un vilain monsieur.
Avez-vous rencontré ce monsieur ?
Il y a trois messieurs dans la salle d’attente.

3. Initiale capitale

Ils s’écrivent en long avec une initiale capitale :

  •  Lorsqu’ils constituent un titre honorifique consacré par l’Histoire 

Madame Mère
Madame Royale Monsieur
frère du roi la Grande Mademoiselle

  • Lorsqu’ils constituent le premier mot d’un titre d’ouvrage

C’est en 1835 que Théophile Gautier publia son roman Mademoiselle de Maupin.
En 1857 paraissait Madame Bovary.
Une représentation de Monsieur de Pourceaugnac.

*

Source : Lexique des règles typographiques, Imprimerie Nationale.

Crédit photo : Pixabay.com

Pin It on Pinterest

Shares
Share This