Comment rédiger votre lettre de motivation et votre CV en cas de mobilité interne ?

Comment appréhender un recrutement interne ? Est-il nécessaire, dans la mesure où vous travaillez déjà dans l’entreprise, de rédiger une lettre de motivation et de transmettre un curriculum vitae soigné ?

La réponse est OUI ! En général, tant pour votre curriculum vitae, lettre de motivation, mail d’accompagnement que pour votre entretien d’embauche, la mobilité interne est à considérer comme un véritable recrutement. En effet, même dans le cas d’un recrutement interne, le recruteur aura en principe le choix entre plusieurs candidats. Il est fort probable que d’autres collègues, en interne, et plusieurs candidats, en externe, tentent également leur chance. Par conséquent, le fait de vous mettre dans le même état d’esprit et de vous préparer comme s’il s’agissait d’un recrutement classique ne pourra qu’augmenter vos chances de réussite.

On le constate, le recrutement interne est loin d’être une formalité. Un recrutement, même interne, demeure un recrutement, avec toutes les exigences qu’il comporte. Parmi elles : une lettre de motivation percutante et un curriculum vitae soigné, comme pour une embauche classique. Tout ceci exige un minimum de préparation, surtout si vous êtes en poste depuis un certain nombre d’années et n’êtes pas rôdé à l’exercice.

Votre curriculum vitae et votre lettre de motivation en cas de mobilité interne

Il est très important, dans le cadre d’une mobilité interne, que la lecture de votre lettre de motivation et de votre CV reste fluide. Vos documents doivent rester compréhensibles par tous. Aussi, ne faites pas comme si le recruteur connaissait votre mission en détail, utilisait les mêmes termes techniques que vous et travaillait avec vos partenaires professionnels. Par ailleurs, dites-vous bien que ce n’est pas parce que votre interlocuteur est supposé montrer un intérêt pour votre activité qu’il est nécessaire de l’inonder de détails. Malgré vos atouts, allez droit au but, son temps est précieux !

Enfin, votre lettre de motivation doit refléter vos compétences et mettre en lumière votre bilan. Ce point peut s’avérer plus délicat à gérer lors d’un recrutement interne. Il est, évidemment, exclu de mentir (comme pour toute candidature, me direz-vous), mais il s’agit également de faire attention à la manière dont vous présentez les projets que vous avez menés ou auxquels vous avez participé. Il serait par exemple inapproprié et du plus mauvais effet d’embellir vos actions face à un recruteur susceptible de détenir maintes informations sur la manière dont vous avez conduit vos missions.

 *

Si vous souhaitez être accompagné dans la rédaction de votre lettre de motivation ou la refonte de votre curriculum vitae, n’hésitez pas à contacter votre écrivain public.

Crédit photo : Pixabay

Pin It on Pinterest

Shares
Share This