Rédiger un rapport de stage : par où commencer ?

Alors que je discutais la semaine dernière avec une étudiante perdue dans la rédaction de son rapport de stage, je me suis dit qu’il serait utile de rédiger un petit article sur le sujet. Si, comme elle, votre stage se termine et qu’il vous faut bientôt livrer votre précieux document ou si vous êtes sur le point de démarrer votre stage en entreprise, cet article est fait pour vous !

Comment structurer un rapport de stage ? Par où débuter la rédaction du rapport de stage ? Comment mettre en valeur les missions effectuées pendant le stage et valoriser le travail effectué au sein de l’entreprise ? Autant de questions qui peuvent décontenancer ceux qui ne sont pas à l’aise avec l’écrit.

Sachez tout d’abord que le rapport de stage que vous aurez à livrer est un document éminemment personnel. C’est de votre stage qu’il s’agit, de vos missions, de votre expérience.

Prenez des notes dès votre premier jour de stage

Il n’est pas évident de se remémorer plusieurs semaines ou plusieurs mois de stage. Pour ne rien oublier et disposer le moment venu de l’ensemble des informations utiles à la rédaction de votre rapport, vous pouvez, par exemple, mettre par écrit l’ensemble de vos réflexions, et ce, tout au long de votre stage.

Dès le premier jour, notez vos impressions et vos remarques, tant positives que négatives :

  • Par qui et comment avez-vous été accueilli ? Quelles missions vous ont-été confiées ?
  • Quelles sont les difficultés rencontrées ?
  • Quels sont les points qui vous ont semblé particulièrement intéressants ?

L’idéal est de réaliser cet exercice chaque jour. Ainsi, vous êtes certain de n’oublier aucun détail et de disposer, lorsque sera venu le temps de la rédaction proprement dite, de l’ensemble des éléments utiles.

Construisez un plan et structurez l’information

Vous êtes arrivé au terme de votre stage, il est alors temps de passer à la rédaction de votre rapport de stage. Pour ce faire, il est important de structurer vos notes. Construisez un plan cohérent, en deux ou trois parties équilibrées. Il n’existe pas de plan unique. Vous pouvez toutefois articuler votre rapport de stage de la manière suivante :

Introduction

L’idée est de poser le contexte et l’objectif du stage.

Première partie

Elle est relative à la description de l’entreprise et de son secteur d’activité : historique, chiffres-clés, organigramme, organisation, spécificité de l’entreprise par rapport à ses concurrents, etc.

Deuxième partie

Elle est relative aux missions : détaillez les tâches qui vous ont été attribuées, la place occupée au sein de l’entreprise, les dossiers qui vous ont été confiés, vos responsabilités et les objectifs qui vous ont été assignés. Précisez également les problèmes rencontrés et la manière dont vous les avez résolus.

Conclusion

Relative au bilan personnel et professionnel, la conclusion de votre rapport de stage doit être particulièrement soignée. Vous pouvez, tout d’abord, reprendre les principaux éléments de votre rapport de stage. Il est important, ensuite, d’analyser, de poser une réflexion, de mettre en perspective votre stage avec votre formation en indiquant ce que vous en avez retiré.

*

Bien entendu, si vous avez reçu des consignes de votre établissement, il est important de les suivre soigneusement, tant concernant le plan à respecter que le nombre de pages à rédiger :).

Si, malgré ces quelques indications, la rédaction de votre rapport de stage vous semble fastidieuse, je suis à votre écoute 😉

Crédit photo : © Photographee.eu – Fotolia.com

Pin It on Pinterest

Shares
Share This