Quelques pistes de réflexion pour rédiger votre lettre de motivation pour la « passerelle santé »

Après avoir mûri votre projet pendant plusieurs mois, voire plusieurs années, vous en êtes désormais certain : vous souhaitez vous réorienter vers la médecine, l’odontologie ou encore la maïeutique. Mais une question vous taraude : comment rédiger votre lettre de motivation ? Quels éléments y insérer afin de convaincre le jury ?

La lettre de motivation est essentielle pour le jury. C’est elle en effet qui lui permettra de s’assurer de votre réflexion et de la pertinence de votre projet. C’est elle qui vous permettra de vous démarquer des autres candidats. Il est donc important d’y accorder toute votre attention.

Prenez le temps de réfléchir à votre lettre « passerelle »

Une reconversion professionnelle ne s’improvise pas, surtout si vous vous apprêtez à reprendre des études pour plusieurs années. Plus qu’un choix professionnel, il s’agit d’un choix de vie. La rédaction de la lettre prend donc également du temps, certains candidats ayant parfois besoin de plusieurs mois pour la réaliser. Avant d’écrire votre lettre « passerelle », réfléchissez aux arguments que vous souhaitez mettre en avant. Cette lettre de motivation est, en quelque sorte, une préparation à l’entretien oral. Elle va permettre d’expliquer votre parcours, de réfléchir à vos motivations, aux apports de votre cursus actuel et de montrer votre compréhension du métier auquel vous vous destinez.

Des éléments concrets pour donner du poids à votre lettre

Pour votre lettre passerelle, comme pour une lettre Fongecif, soyez concret ! Adieu les phrases creuses, montrez que vous en voulez.

Voici quelques pistes de réflexion pour rédiger votre lettre.

  • Quel est votre parcours ?
  • Pourquoi choisir médecine/odontologie/maïeutique ? Qu’est-ce qui vous plaît dans ce métier ?
  • Pourquoi n’avez-vous pas choisi cette voie à l’époque (pression familiale, autres envies…) ?
  • Si vous l’aviez choisie, quelles sont les raisons de votre échec (manque de maturité, mauvaise appréciation de la charge de travail…) ?
  • Qu’est-ce qui vous pousse à vous reconvertir (stages, rencontres avec des professionnels…) ?
  • Envisagez-vous de vous spécialiser ?
  • Comment cette nouvelle voie s’intègre-t-elle à votre cursus ?
  • Quels sont vos atouts pour réussir ?
  • Comment envisagez-vous de financer ces études ?
  • Quelle faculté avez-vous choisie et pourquoi ?
  • Quels sont les divers éléments montrant votre implication dans ce projet de reconversion ?
  • Comment comptez-vous rattraper votre retard dans les cours ?
  • Etc.

Bien entendu, il s’agit seulement de pistes de réflexion. L’essentiel est que votre lettre soit personnelle et « colle » réellement à votre parcours, à vos envies, en révélant votre détermination. Ce n’est que de cette manière que vous parviendrez à convaincre le jury de votre réelle motivation, en montrant que vous savez dans quoi vous vous engagez.

*

Et si vous vous souhaitez être accompagné dans la rédaction de votre lettre de motivation « passerelles de santé », n’hésitez pas à me contacter !

Pin It on Pinterest

Shares
Share This