Comment rédiger un bon communiqué de presse ?

Rédiger un communiqué de presse, vous y pensez depuis longtemps.  Mais jamais encore vous n’avez osé vous lancer.  Vous craignez, en effet, de faire une mauvaise impression auprès des journalistes, car vous savez que le communiqué de presse, un peu comme votre curriculum vitae, véhicule l’image de votre entreprise, produit ou service. Mieux vaut donc qu’il soit percutant !

Pourtant, si vous venez de mettre en ligne votre site internet, de proposer un nouveau service ou de lancer votre marque, un communiqué de presse  est un moyen efficace de faire connaître votre activité et de gagner en visibilité. De plus en plus utilisé, même par les petites entreprises, il constitue un outil de communication bien souvent gratuit. Il serait dommage de vous en priver !

Voici donc quelques bonnes pratiques qui faciliteront la rédaction de votre communiqué de presse.

Première étape : priorité au contenu !

Les occasions de réaliser un communiqué de presse ne manquent pas : inauguration, recrutement, nouveau produit, partenariat stratégique…  Avant toute chose, sachez que, chaque jour, les journalistes reçoivent une multitude de communiqués de presse. Il est évident qu’écrire une brève sur chacun d’eux est mission impossible.  Seuls quelques communiqués de presse sortiront du lot et donneront lieu à la rédaction d’un article de presse.

Dans ces conditions, l’essentiel – et c’est évident, me direz-vous – est donc d’avoir quelque chose d’intéressant à dire. Car faire un communiqué de presse c’est bien, mais encore faut-il fournir une information concrète, utile, réellement utilisable et non un texte racoleur et bourré de superlatifs !  L’impartialité est fondamentale, le journaliste n’ayant pas, en effet, pour mission de vous faire de la publicité gratuite…

Avant de vous lancer dans la rédaction d’un communiqué de presse, réfléchissez bien au message que vous souhaitez faire passer, au contenu que vous diffuserez et à l’angle d’écriture que vous proposerez.

Deuxième étape : structurez l’information

Maintenant que vous avez défini clairement les informations à faire passer, il vous faut structurer votre communiqué de presse.

Cinq points sont à retenir :

  • Souvent oubliés et pourtant indispensables : la date et le nom de votre entreprise.
  • Bref, mais lisible et descriptif, le titre : il reprendra en quelques mots l’objet de votre communiqué de presse. Son objectif ? Inciter le journaliste à poursuivre la lecture.  Apportez-y un soin tout particulier. Plutôt qu’un titre passe-partout, veillez à tourner votre titre de manière captivante.
  • En trois lignes maximum, le résumé ou chapeau : ce petit paragraphe sous forme d’accroche mettra en exergue  les points forts de votre communiqué.
  • Le corps du communiqué de presse  veillera à répondre à quelques questions essentielles : pourquoi ? où ? qui ? que ? quoi ? quand ? comment ? Pensez, pour ce faire, à privilégier un style informatif, fait de phrases courtes et de mots simples. Quant au jargon technique, difficilement accessible, bannissez-le autant que possible. Et gardez à l’esprit que le journaliste, dont le temps est précieux, doit être en mesure de comprendre d’emblée de quoi vous parlez. Clarté et précision sont donc des maîtres-mots en la matière.
  • Un paragraphe « à propos », sorte de petit historique de votre entreprise, ainsi qu’une rubrique « contact » viendront clore votre communiqué de presse. Ne négligez aucune information permettant de vous joindre rapidement, notamment un numéro de portable et la référence à votre site internet.

Troisième étape : une mise en page aérée

Il n’est jamais agréable de se plonger dans un texte trop condensé. Non seulement, le communiqué ne doit pas être trop long (une page A4 à deux pages maximum), mais il doit également être aéré.  Et comme une image est plus parlante qu’un long discours, pensez à y introduire une photographie pertinente, un visuel produit, une capture d’écran de votre site… Votre communiqué n’en sera que plus attractif.

*

Vous avez maintenant rédigé votre communiqué de presse. Avant de le diffuser, un dernier conseil : relisez-le attentivement pour en éliminer toute coquille ou erreur. Rappelez-vous que c’est l’image de votre entreprise qui est en jeu !

Et si l’envie ou le temps de vous consacrer à votre communiqué de presse vous manque, n’hésitez pas à contacter votre écrivain public 🙂

Crédit photo : Pixabay.com

Pin It on Pinterest

Shares
Share This